Audi 80/Avant (B4)

Des 1991-1995 de l'emission

la reparation et l'exploitation de l'automobile



Aoudi 80/Avant
+ la Description
+ les Moteurs
+ le Systeme de l'emission des gaz recuperant
+ le Systeme du refroidissement
+ le reservoir Combustible et la pompe combustible
+ le filtre Aerien et vozdoukhozabornye les canaux
- le systeme de l'injection
   + le Systeme de l'injection Mono-Motronic
   + le Systeme de l'injection Digifant
   - le systeme de l'injection KE-III-Jetronic
      les elements principaux
      la maniere de travail
      le lyambda-reglage
      les pannes et le diagnostic independant
      la reparation independante
      le contrôle visuel
      le contrôle des elements separes
      la recherche des pannes
      le retrait des composants
      le contrôle du regime de la marche a vide et l'analyse des gaz dechappement
      la liste des pannes
   + les Systemes de l'injection MPI et MPFI
+ l'Enchainement
+ la Boite de vitesses et la transmission
+ la Suspension et le mecanisme de direction
+ le systeme De frein
+ le systeme Antiblocage des freins
+ les Roues et les pneux
+ l'electrosysteme De caisse
+ le Systeme dallumage
+ l'Éclairage
+ les installations dalarme
+ les Appareils et les installations auxiliaires
+ le Chauffage et la ventilation
+ les Élements de la carrosserie
+ la Recherche des pannes
+ les Specifications


le systeme de l'injection KE-III-Jetronic

l'injection multipoint

les moteurs equipes du systeme de l'injection de la benzine, serrent l'air respirable. Par-dessus le marche vers cela le systeme de l'injection dose le combustible pour chaque cylindre. Pres des modeles avec le moteur a 5 cylindres cela se passe constamment (kontinuierlich) et en outre la gestion du proces donne se realise elektronno (elektronisch), c'est pourquoi notre systeme de l'injection a reçu le nom KE-III-Jetronic.

le principe de l'action

la forme initiale de ce systeme de l'injection, K-Jetronic, travaillait purement mecaniquement selon le principe «beaucoup dair dadmission – beaucoup de combustible». Et telles installations simples, comme le regulateur de l'enrichissement du melange carbure a la chauffe du moteur et la soupape de mise en marche, assuraient en supplement prisposablivaemost' vers les conditions difficiles de l'exploitation. Cumuler le lyambda-reglage (avec regle catalytique nejtralizatorom) avec le systeme classique K-Jetronic sans installations supplementaires il etait impossible.

Cette circonstance a servi dune principale raison pour l'elaboration ulterieure KE-Jetronic. les elements principaux de l'ancien systeme sont restes et etaient completes avec le bloc de gestion electronique et un soi-disant manodetendeur – influençant en supplement sur dozirovanie du combustible par l'organisme reglant avec le mandat damener electromagnetique. le manodetendeur est actif particulierement pendant la chauffe du moteur, cependant il accomplit aussi la fonction centrale au reglage de la composition du melange carbure dans le lyambda-reglage (regle catalytique nejtralizator).

Avec le systeme dallumage entierement electronique «VEZ» (on examine dans le chef le Systeme dallumage) ce systeme de l'injection represente le systeme de gestion complet le moteur. Bien que chaque systeme soit approvisionne en bloc de gestion personnel, entre eux il y a un echange pour les donnees. En outre les mêmes detecteurs souvent servent des sources de l'information pour les systemes dallumage et l'injection.

l'accumulateur des pannes inscrivant les incidents pendant le mouvement, termine les possibilites de l'electronique. la memoire de l'accumulateur des pannes peut être interrogee pour l'etablissement de la raison des incidents.